Exumas: Shroud Cay

Le 29 décembre, nous avons repris la route en direction de Shroud Cay, environ une heure plus au sud. Nous y avons trouvé des plages paradisiaques, aussi vierges que lors de la découverte des Amériques! Nous en avons trouvé une autre, beaucoup moins vierge, avec bacs de plastiques, poubelles et bidons d’huile en prime… Le manque de fierté est complètement incompréhensible. À part la pêche, le tourisme est la seule autre activité économique importante des Bahamas. La moindre des choses seraient de garder le paradis un peu plus propre il me semble. Ce qui dérange le plus est que cette section du paradis, Shroud Cay, est la première ile du Exuma Cays Land and Sea Park. Un parc national voué à la préservation des fonds marins.

Le mouillage au nord-est de l’ile, près de l’entrée des mangroves, est magnifique. Pour la plupart des bateaux, il est seulement accessible à marée haute ce qui implique de se lever tôt. Mais quelle récompense une fois l'ancre jetée! Trois heures après la marée haute, nous n’avons pas vu moins de 7,5 pieds d’eau durant notre approche. Léane1 est venu nous rejoindre et, comme tout bon dériveur intégral, est allée s'installer pas mal plus près du bord que nous aurions osé. Un petit appel de Luc sur la VHF qui nous indiquait qu'il y avait encore suffisamment d'eau et hop, nous avons lever l'ancre pour nous rapprocher aussi!


En attendant d’aller visiter les mangroves en dinghy, accessibles seulement trois heures de part et d’autre de la marée haute, nous en avons profité pour faire un tout petit peu d’apnée. Il y a un superbe récif dans le mouillage, pas très gros mais foisonnant de vie. La taille des poissons commençait aussi à augmenter, un des effets de la protection qu’offre le parc j'imagine. La taille des barracudas aussi… Vraiment trop curieux ces poissons, nous semblons toujours en trouver un, ou deux, sur notre chemin.

En après-midi, nous sommes partis avec l’équipage du voilier Léane1 pour visiter les mangroves. La seule rivière accessible avec une embarcation à moteur se trouve au nord de l’ile et permet de rejoindre la côte est de l'ile et l’Atlantique. Le lagon de l’autre côté est très sympathique et nous en avons profité pour s’improviser un petit 5 à 7 sur la plage. Pas mal dutout comme endroit!

Cheers! Sens horaire: Luc, Alexandra & Élodie (les filles de Luc), Johanne, Caro et Michel derrière la caméra

Comments

Popular Posts