Saint-Augustine, officiellement en Floride

Si nous doutions encore d’être en Floride hier matin, notre marche de deux milles jusqu’au Saint-Augustine Lighthouse, situé sur Anastasia Island, nous aura convaincu. En route, nous avons croisé de petits motels sortis tout droit des années 50, tous peints dans des teintes pastelles (vert, aqua, jaune), ainsi qu’une multitude d’adorables lézards. Quand les lézards arpentent les trottoirs et que les bougainvillées en fleur remplissent les parterres; nous sommes officiellement arrivés en Floride!

Après une petite demi-heure de marche, les autobus passent aux deux heures donc c’est à pied que ça se passe, nous sommes finalement arrivés au phare et avons entrepris de gravir les deux-cent-dix-neuf marches qui nous mèneraient au sommet. En haut, la vue était superbe; mais le nid de guêpes que personne ne semble vouloir enlever était franchement de trop. Il est difficile de croire qu'à l'époque les gardiens devaient monter là haut avec un énorme sceau de lard chauffé. En plus, ils n’avaient pas de temps à perdre, il ne fallait surtout pas que la graisse refroidisse et se solidifie avant d’être versée dans la lampe.

Il fait chaud et nous sommes en route pour le phare de St-Augustine
Assez original quand même!
In memory of the crew of USCG E-2C Radar Surveillance Aircraft Number 350 who gave their lifes in the war on drugs... Un autre aspect de la Coast Guard que nous oublions souvent.
St-Augustine Lighthouse
Two-person wrench utilisé pour fixer le balcon au sommet du phare
Au moins il y a des paliers entre chaque étage, ça aide à gérer le trafic
Le phare est construit en brique et en acier sur une fondation de coquina
Sommet du phare
Saint-Augustine Inlet et Salt Run
Salt Run
Saint-Augustine Inlet et Salt Run
Grosse journée au boulot pour l'assistant gardien de phare
C'est à notre tour d'attendre que les voiliers passent le pont
Saint-Augustine
Un tout petit yacht qui était à la marina avec nous; immatriculé à Grand Caïman bien évidemment
Nous avons fait la route jusqu’à New Smyrna Beach aujourd’hui et sommes amarrés au quai public de la ville qui est, jusqu’à preuve du contraire, gratuit. En chemin, nous avons eu droit à notre première inspection surprise du sheriff qui souhaitait confirmer que nos toilettes ne rejettent pas directement à la mer. Avec toutes les histoires que nous avions entendues, nous avons été extrêmement surpris par la politesse et la courtoisie de nos deux inspecteurs. Ils n’étaient même pas étonnés par la toilette au composte. Si tout les agents de la paix étaient comme eux, il y aurait beaucoup moins de stress dans le monde des "voileux".

Peu de temps après, à 1328h très précisément, nous avons eu la chance d’apercevoir le lancement de la fusée* qui transporte la prochaine sonde pour Mars. Nous étions encore pas mal loin de Cap Canaveral, mais les réacteurs étaient suffisamment brillants pour qu’il n’y ait aucun doute sur ce qui décollait sous nos yeux. C’est quand même excitant de penser que le petit point brillant sur l’horizon était en route pour Mars. Les Bahamas nous semblent tellement près maintenant.

*NASA's Mars Atmosphere and Volatile Evolution (MAVEN) spacecraft lifted off at 1:28 p.m. EST Nov. 18 aboard a United Launch Alliance Atlas V rocket launched from Cape Canaveral Air Force Station's Space Launch Complex 41.


Pélicans en pause-café près du George Musson Memorial Bridge

Popular Posts