Charleston, par la porte de côté

Enfin en ville! Et, fidèles à nos habitudes, nous avons marché, marché et marché encore. Charleston est magnifique; un mélange d’architecture et d’époques qui, d’une maison à l’autre, nous ramenait à Londres ou dans le sud de la France avec, ici et là, un rappel à l’époque coloniale et à ses plantations.

C’est fabuleux comme l’architecture raconte l’histoire d’une ville car un rapide coup d’œil sur Wikipedia, nous dira exactement la même chose. À l’origine, Charleston était une ville française : Charlesfort, fondée par des colons français Huguenots aux mêmes moment que la Floride française, vers 1562. Le french quarter est d’ailleurs toujours présent du côté est de la péninsule. Les britanniques débarquèrent en 1670 pour fonder à leur tour, Charles Towne. Après la révolution américaine, Charleston devint une ville prospère grâce aux plantations de riz, d’indigo et de coton des régions avoisinantes.

Remarquez bien les portes sur la plupart des maisons, elles mènent simplement sur la gallerie, l'entrée principale étant plus loin derrière. Une explication possible, la fausse porte permettait à la famille d'indiquer si elle souhaitait recevoir ou rester en privée. Porte ouverte: vous êtes les bienvenus, porte fermée: revenez plus tard! Avec les étés chauds et humides, les galleries étaient utilisées comme pièces additionnelles, alors ce n'est pas impossible.
Gallerie d'art sur King Street
Bed and Breakfast sur Broad Street
Une porte pour Jean
Enfin, pas exactement. Ici les portes principales donnent sur une gallerie.
Sword Gate sur Legare Street
Des fougères poussent sur les arbres. Ça doit être humide ici l'été!
South Battery Street
Enfin une pancarte bien pensée et sans photo
South Battery Street
Collation santé: ma pomme. Ici pas d'écureuils gras. Le beau temps doit aider.
South Battery Street
East Battery Street

Une autre porte, enfin presque
French Quarter
Certains arbres soulèvent l'ardoise des trottoirs de plusieurs pieds, celui-ci préfère s'étendre par dessus.
French Quarter
Une autre porte de gallerie! Une gallerie à deux étages se nomme ici une piazza.
Toujours prêt pour la plage.
Difficile de faire plus étroit.


French Quarter
Chaleston Cooks, même concept que Les Touilleurs. Parfait si, comme moi, vous avez toujours besoin de quelque chose.
L'Haloween ici, ça devait être parfait.
Magnifique cimetière près de l'église anglicanne
Si vous êtes dans le coin pour le lunch, il faut absolument passer par le Persimmon Cafe. Un peu en dehors du coin touristique, l’endroit est bourré d’étudiants du College of Charleston qui viennent casser la croute tout en faisant un peu de lavage. Vous avez bien compris, du lavage. Le concept ici : laundromat, sandwiches et limonades. Tout était excellent, frais et préparé avec beaucoup de créativité. Michel a pris le Adult Grilled Cheese et moi un Curried Chicken Sandwich avec limonade à la vanille et au basilic respectivement. Le menu est tout simple, mais la touche d’originalité fait toute la différence et pour le prix, c’est imbattable. 

Persimmon Cafe, pause-déjeuner et laveuses

Comments

Popular Posts