Changement de plans: Vero Beach

Nous sommes arrivés assez tôt à Titusville hier pour réaliser qu’il vaut parfois mieux modifier ses plans. Nous pensions y passer la semaine pour approvisionner le bateau en prévision des Bahamas. Pendant que nous avons accès aux Walmart et grandes surfaces de ce monde, aussi bien en profiter pour remplir les cales! Comme nous devions louer une voiture pour faire nos courses, nous pensions aussi en profiter pour aller visiter la NASA ou Universal Studios à Orlando. Mais, après avoir décidé qu’il y avait une limite à ce que nous étions prêts à payer pour aller voir des fusées ou le château d’Harry Potter, nous avons commencé à considérer nos options. L’absence de protection dans le mouillage de la marina municipale nous a rapidement convaincue. Pas question de se faire brasser une nuit de plus à Titusville. Nous avons donc fait une épicerie rapide dans une Pharmacie CVS, insensé à la maison mais tellement pratique dans les circonstances, et sommes revenus au bateau avant que la vague ne monte encore plus dans le mouillage.

Il y a toute sorte de chose en Floride. Y compris des gens qui habitent ici...
Les étendues d'eau sont immenses, mais ne vous y trompez pas; de part et d'autre du chenal il y a entre un et cinq pieds d'eau.
La preuve. J'ai du m'y reprendre à deux fois pour comprendre qu'il y avait effectivement un pêcheur au milieu de nulle part.
Going Knots dans le Haulover Canal. Petit problème avec le mécanisme du pont.
Vincent et Lucie de Going Knots nous avaient mentionné qu’ils souhaitaient poursuivre jusqu’à la marina de Vero Beach ce matin. Nous avons donc décidé de partir avec eux; enfin d’essayer de les rattraper pour la troisième journée consécutive. C’est qu’il est rapide ce bateau; M a vraiment l’air d’un escargot à côté et pourtant nous ne trainons pas en chemin. Malheureusement, le pont de la NASA n’ouvrant pas avant 0800h, il ne nous était pas possible de partir avec le levez du soleil. Nous avons tout de même réussi à parcourir les 65 milles séparant les deux villes avant la noirceur. Heureusement, il ne manquait pas de vent!

Nous avons donc passé la première partie de la journée à rattraper un grain, pour ensuite passer du temps dans le grain (une éternité si vous nous demandez notre avis) et le reste de la journée dans la bruine à tout faire pour arriver avant la noirceur. Avec le moteur assisté du génois, M s’en est quand même bien tirée. Avec tous les ajustements de voiles que nous avons faits aujourd’hui, nous sommes complètement brulés. Ça nous aura au moins permis d’arriver un gros quinze minutes avant le coucher du soleil; juste assez de temps pour remplir un des deux réservoirs d’eau potable. Le deuxième devra attendre. Disons que nous avons très hâte de mettre le désalinisateur en service.

Going Knots a trouvé le sistership de son voilier en chemin. Dépassera, dépassera pas?
Une partie de la journée à se diriger vers le grain...
Et une partie de la journée dans le grain (ici la visibilité était encore pas mal). Excellent moment pour utiliser le radar et les deux GPS. Nous avons vu 27 noeuds, Going Knots, un mille plus au sud, en rapportait 37... Ouf.
Ce qui est particulier de Vero Beach, c’est que l’endroit est très populaire et qu’il faut partager les moorings. La marina est d’ailleurs surnommée Velcro Beach parce que tout le monde y colle et qu’immanquablement il fini par manquer de place. Going Knots étant arrivé un peu avant nous, nous sommes donc venus les rejoindre pour nous mettre à l’épaule. Dans la théorie, toute cette histoire d’attacher deux bateaux ensemble est relativement simple, du moins lorsque l’un des deux est amarré à un quai fixe… Dans le cas présent, notre bateau ami était amarré à un coffre (mooring) et il était tout, sauf fixe. Pour simplifier la tâche, le vent s’est mis de la partie comme nous faisions notre approche pour nous mettre à couple. Cette fois, nous avons des témoins! Disons que l’expérience fut assez sportive et que c’est dans ces moments-là que nous réalisons combien pèsent vraiment nos bateaux. 

Pour ceux qui ne savent pas trop de quoi je parle, j’essaierai de prendre quelques photos demain. Nous avons terminé de mettre les dernières amarres et défenses dans le noir donc pas de photo possible. De toute façon, je dirais qu’avec la journée que nous avons eu, personne n’avait vraiment la tête à ça. Au programme cette nuit, concerto pour éoliennes. Je ne sais pas qui dort dans la cabine arrière chez nos voisins, mais j'espère qu'il ou elle a des bouchons. Ça tourne et ça bourrasque dehors!

Comments

  1. Bonjour !
    Vero Beach est un incontournable avec son service de bus gratuit et le.nombre de facilites pour nous les navigateurs
    Il y a une belle boutique de materiel de plongee si vous desirez parfaire votre kit. Ils y vendent des slings pour pecher la.langouste et la.chasse sous marine.
    Bon sejour et bonne traversee aux Bahamas! Vous allez adorer!!!! Nous, on n'en est pas encore tout a fait revenus... et c'etait en 2011...
    JD et Louise, Voilier Nemea

    ReplyDelete

Post a Comment

Popular Posts