Sassafrass River et en vacances

Nous sommes officiellement en vacances depuis ce soir! Après une remontée à moteur de la Baie du Delaware, vent du nord oblige, nous sommes ancrés à Sassafras River tout au nord de la Baie de Chesapeake. Cela nous met donc à une journée de route d’Annapolis où nous avons rendez-vous lundi prochain pour refaire la peinture anti-salissure. Nous avons ainsi six jours pour faire ce que nous souhaitons dans les environs et nous pratiquer à être en vacances. Ma plus grosse déception : nous sommes ancrés à moins d’un mile de Mount Harmon Plantation, qui a son propre accès pour les visiteurs en dinghies, mais leur site Internet indique que les visites ne se font que du jeudi au dimanche… Grrr.

Encore une fois, vu le champ de crab pots que nous avons traversé pour arriver à notre mouillage, je me suis dit que l’endroit était certainement propice à un nouvel essai de pêche. Ainsi donc, après souper, je sors la ficelle, les vieux pétoncles, jette le tout à l’eau derrière le bateau et en profite pour admirer le paysage et la lune qui se lève. Il n’aura pas fallu cinq minutes pour que ma ficelle commence à tirer sérieusement. Si j’avais attrapé un crabe, il devait être costaud pour bagarrer autant. Je remonte la ficelle et elle s’éloigne rapidement du bateau. Un crabe nageur? Certainement pas, je suis en train de remonter un poisson. Une adorable barbote d’environ 30 cm qui me regarde avec ses grands yeux et qui n’y comprend rien elle non plus. Elle voulait des pétoncles, je voulais un crabe… Après quelques essais, Michel a finalement réussis à lui retirer l’hameçon et à lui rendre sa liberté. Morale de l’histoire : ne pas utiliser d’hameçon pour tenir les appâts, un nœud autour avec la ficelle c'est aussi bien et ça évitera d'autres dommages collatéraux. Dans tous les cas, les sceptiques seront confondus, nous avons finalement pêché notre premier poisson! Personne n'a dit que nous devions aussi le manger.

cohansey-river
Pêcheurs de crabes, ça fera ça de moins de casiers à éviter!
cohansey-river
Voilier de la Nouvelle-Écosse ancré au beau milieu de la rivière ce matin
Voici ce que nous devons éviter par centaine. Ici bien inoffensif, mais dans 4 à 5 pieds de vague...
Un peu de trafic sur la Baie du Delaware
Bureau à la maison. Ça pourrait franchement être pire :) Oui c'est un mouchoir. Encore des allergies..!?
Il faut reconnaitre la beauté quand elle passe, même sans voile.
CD-canal
Entrée du C&D Canal
CD-canal
Je crois que nous l'avons dérangé
Going Knots, pas très loin de nous ce soir
Barbote aussi étonnée que nous de la tournure des évènements


Comments

  1. Bonjour Rapide Escargot! Vous portez bien votre nom, quel vitesse!! Bien que nous soyons partis plusieurs semaines avant vous (nous sommes le voilier Oséo), vous nous rattrapez sérieusement! Nous terminerons la Chesapeake sous peu. Nous devions partir demain, mais avons trouvé un petit paradis de plage vierge alors on remet le départ vers Norfolk à jeudi!

    On vous écrit en fait pour vous informer que vous pouvez tout de même aller visiter la plantation de tabac par vous-même. Le site est magnifique. Vous ne pourrez visiter le manoir, mais vous êtes libre de parcourir le site à votre guise. Les visites étaient aussi terminés lorsque nous sommes allés et ils nous ont inviter à visiter par nous même.

    Bonne suite et au plaisir de vous croiser! On vous regardera nous dépasser à vive allure!

    Voilier Oséo
    www.oseo.ca

    ReplyDelete
  2. Bonjour Oséo,
    Merci beaucoup pour l'info. Nous y sommes allés ce matin avant de partir et c'était vraiment très joli. Je crois que nous avons même rencontré votre lièvre! Ne vous inquiétez pas, nous ne vous dépasserons pas de si tôt. Le voilier doit sortir de l'eau à Annapolis lundi prochain, nous voulions donc arriver à l'avance pour ne pas rater notre rendez-vous. Ensuite nous prendrons notre temps pour bien visiter la baie. Au plaisir de se croiser sur l'eau!
    Caroline et Michel

    ReplyDelete

Post a Comment

Popular Posts