La garde-robe de M

Pendant que nous peinons encore à trouver du rangement pour tous nos vêtements (parce que descendre vers le sud, c’est n’est pas aussi simple que d’emballer son bikini et sa crème solaire, mais que ça implique aussi des nuits près du point de congélation et des journées à peine plus chaudes), M s’est permise une petite séance d’essayage. C’est donc avec fierté que son spinnaker est sorti de la garde-robe et qu’elle nous a permis d’en profiter. Que de rose fluo! Mais aussi, et surtout, que de bonheur! Depuis Corky, notre tout premier catamaran, jusqu’à Barney; tous nos catamarans ont été équipés d’un spi. À regret, nous nous étions fait à l’idée qu’il faudrait s’en passer avec Olive, faute de budget; mais maintenant que nous y avons gouté avec M – plus question de s’en passer. Avancer à 6,5 nœuds dans 10 nœuds de vent tout en trimballant les 20,000 lb de sa maison, ça n’a pas de prix. Enfin oui, ça en a un très sérieux, celui du diesel et de l’usure inutile sur le moteur. Et que dire de l’usure que le bruit d'autobus produit sur nos nerfs…

Encore une fois, un gros merci à Pierre pour nous avoir prêté ses poulies volantes et pour les bons conseils d’installation. Finalement, en prenant un tant soit peu sont temps, l’installation est aussi simple que sur nos anciens catas. Il y a juste beaucoup plus de tissus et de cordages à gérer!

C’est donc décidé, nos invités devront partager leur lit, king tout même, avec la garde-robe étendue de M. Prochain achat pour notre grosse demoiselle: un tourmentin, heureusement beaucoup plus compact à ranger. Disons que la soute à voiles, pardons la chambre, sera un peu plus « cozy » qu’originalement prévu.

En terminant, bonne fête à nos amis français! C'est déjà le 14 juillet... comme le temps file.

Un spi asymétrique, le bonheur quoi!

Comments

Popular Posts