Locataires indésirables


Lorsque nous sommes arrivés à la marina lundi matin, nous sommes passés par le bateau avant d’aller compléter la transaction. Nous avons trouvé une quantité surprenante de petites branches et  d’herbes longues dans le cockpit. Pourtant les arbres les plus proches sont à plusieurs centaines de mètre de là. Je me suis dis qu’il avait du venter très fort durant l’hiver. Par contre, lorsque le lendemain matin un gros oiseau foncé est passé à quelques centimètres de ma tête, nous avons commencé à chercher ailleurs. Résultat de la recherche : la bôme était bourrée de paille et de branchage. Avec une gaffe étendue à 8 pieds, j’arrivais encore à sortir ce qui semblait être un nid de luxe en construction. Heureusement, pas d’œuf et pas d’oisillon en vu. Nous avons donc tout bouché et n’y avons plus pensé. Deux jours plus tard, c’est un couple de moineaux qui a décidé que le quartier leur plaisait beaucoup et ils ont trouvé un autre orifice mal bouché… Ils étaient si bruyants que nous nous en sommes aperçu à temps. Notre charmant couple a fini par déménager dans la bôme du voisin, après une longue journée à essayer de déplacer le torchon inséré dans le trou. Nos pauvres voisins vont avoir tout une surprise ce weekend…

When we got the yard Monday morning, we stopped by the boat to see how she had done over the winter. The cockpit was littered with small branches and tall grasses. The closest trees are a few hundred meters away, so I thought that it must have been a hell of a storm to get all of that on the boat. However, the next morning, when a large dark bird almost collided with my head, we started looking elsewhere. The result of our search: the boom was filled with what appeared to be a very extensive nest. Even using a fully stretched boat hook (about 8 feet long) I was still able to pull out dried grass and bits of branches. Happily, there was neither egg nor chick in there. So we taped up every aperture we could find and forgot about it. Two days later a couple of sparrows decided that they too, liked the neighborhood. It wasn’t long before they found a hole that I had missed. Good thing they were so noisy, we noticed them right away and blocked it. They then spent the remainder of the day trying to remove the rag I had just installed. They eventually tired of it, and moved to our neighbour’s boat. Our unlucky neighbours will have a not so happy surprise next weekend…

Le contenu de la bôme / The content of the boom 
Un locataire mécontant / An unhappy tenant



Comments

Popular Posts